9 novembre 2020

Évaluation du projet d’accompagnement des élèves de première génération (EPG)

La transition du secondaire au postsecondaire représente un défi pour de nombreux étudiants, notamment pour les étudiants de première génération (EPG). L’EPG est défini comme « un étudiant dont ni le père ni la mère n’a fréquenté un établissement d’enseignement supérieur » (Bonin, Duchaine et Gaudreault, 2015, p. 2).

Leurs parents connaissent ainsi moins bien les caractéristiques, les pratiques et les ressources propres à ces environnements scolaires. Ce faisant, il demeure plus difficile pour eux de transmettre à leurs enfants ces savoirs ou ce que des auteurs appellent un capital social et culturel relatif à la fréquentation d’établissements postsecondaires.

Les EPG ne bénéficient généralement pas d’un environnement aussi favorable pour les guider et les conseiller adéquatement et leur permettre de comprendre plus facilement l’importance de certaines décisions à prendre à cet égard (Bastien et coll., 2013; Bonin et coll., 2015; Frenette, 2007; Gaudreault et coll., 2014).

Le projet EPG
Accompagner les étudiants de première génération (EPG)

De 2017 à 2019, le CRÉPAS a dès lors mis en oeuvre un projet visant à accompagner des étudiants de première génération pour les mener à une transition scolaire réussie vers les études supérieures. Ce projet s’inscrivait dans un projet national plus large piloté par le réseau de l’Université du Québec en collaboration avec les établissements collégiaux et universitaires des régions de l’Abitibi-Témiscamingue, du Saguenay-Lac-Saint-Jean et du Bas-Saint-Laurent.

Tardif, S. et Thivierge, J. (2020). Évaluation du projet d’accompagnement des élèves de première génération (EPG).
ÉCOBES – Recherche et transfert, Cégep de Jonquière, 25 pages.

 

Rapport complet

Synthèse des résultats