Les Journées de la persévérance scolaire

Journées de la persévérance scolaire Remerciements

En partenariat avec le Réseau québécois pour la réussite éducative, de concert avec toutes les régions du Québec et comptant sur le précieux soutien de ses partenaires régionaux, le Conseil régional de prévention de l’abandon scolaire (CRÉPAS) est heureux de coordonner la 17e édition des Journées de la persévérance scolaire (JPS) au Saguenay–Lac-Saint-Jean (SLSJ), du 12 au 16 février 2024 sous le thème : Pour leur futur, persévérer se conjugue toujours au présent.

Nées en Montérégie en 2004, les JPS sont devenues au fil du temps un rendez-vous incontournable aux quatre coins du Québec. Elles ont pour objectif de rappeler que nous pouvons tous jouer un rôle fondamental pour motiver les jeunes et les aider à persévérer.  Que ce soit individuellement ou collectivement, nos gestes contribuent à la persévérance scolaire de la petite enfance jusqu’à l’âge adulte.

Ensemble, mettons en lumière les gestes de l’entourage influençant positivement les jeunes en faveur de leur réussite.

Merci d’avoir participé à cette grosse vague d’encouragements!

 

Site officiel des JPS

Visitez la section Dans votre région : Saguenay–Lac-Saint-Jean

Qui peut participer aux Journées de la persévérance scolaire?

Du début de sa vie jusqu’à l’âge adulte, il existe une multitude de gestes, à la portée de chacun, qui peuvent faire une réelle différence dans la réussite éducative d’un individu.

Par qui ces gestes peuvent-ils être posés?

  • Les jeunes eux-mêmes, leurs parents et leur famille (frères, soeurs, grands-parents, etc.)
  • Le milieu scolaire : enseignants et professeurs, directions d’établissement, personnel professionnel et de soutien, syndicats de l’enseignement, etc.
  • Le milieu de la petite enfance : éducateurs, directions de services de garde, personnel de soutien
  • Les employeurs
  • Le monde municipal, les élus
  • Les décideurs locaux et régionaux
  • Les associations et groupes sociaux
  • Les organismes communautaires et d’employabilité
  • Les médias et les autres partenaires…

Nos gestes, un + pour leur réussite… pour les tout-petits comme pour les grands!

On aime vous voir en action!

Nous vous invitons à utiliser le mot-clic #JPS2024 pour mettre en valeur la persévérance scolaire d’un jeune (d’un groupe de jeunes ou d’adultes en formation), sa résilience, son parcours, ses réussites. Pour reconnaître l’engagement d’un ambassadeur de votre milieu qui fait rayonner la cause au quotidien. Pour partager les gestes que vous posez, comme acteur ou organisation, pour favoriser la réussite des jeunes et des adultes de votre milieu.

Suivez la vague des #JPS2024!

S’abonner à l’infolettre du CRÉPAS

Pourquoi valoriser la persévérance scolaire?

Toute la société est concernée par la persévérance scolaire

L’abandon scolaire est en effet un véritable problème de société. Il est primordial de valoriser l’éducation et de soutenir la persévérance des jeunes jusqu’à l’obtention d’un diplôme qualifiant afin de briser le cercle vicieux de l’abandon scolaire et de ses conséquences néfastes sur le développement social, économique et culturel de notre région.

CONSIDÉRANT QUE les conséquences du décrochage scolaire sont lourdes pour les individus.

Un décrocheur :

  • Gagne 15 000 $ de moins, annuellement, qu’un diplômé, soit environ 439 000 $ durant toute la durée de sa vie active;
  • Vit sept ans de moins qu’un diplômé;
  • A deux fois plus de chances de recourir au chômage;
  • Court 1,7 fois plus de risques de faire partie de la population carcérale;
  • Court 1,7 fois plus de risques de connaître des épisodes de dépression;

CONSIDÉRANT QUE les répercussions du décrochage scolaire se font sentir dans notre société sur :

  • La participation à la vie citoyenne (votation, bénévolat, don de sang);
  • Les taxes et impôts perçus en moins;
  • Les coûts en matière de santé et de sécurité publique;

CONSIDÉRANT QU’il est moins onéreux d’agir en prévention, entre 10 000 $ et 20 000 $ par décrocheur potentiel plutôt que 120 000 $ par décrocheur;

Comment prévenir l’abandon scolaire?

Puisque le phénomène de l’abandon scolaire est complexe, il importe de développer une vision commune de la problématique et d’œuvrer de façon concertée pour mieux le prévenir. Les efforts pour contrer l’abandon scolaire doivent s’exercer à différents niveaux et à l’aide de différents acteurs. Ainsi, les parties prenantes jointes par les différentes mobilisations du CRÉPAS interviennent auprès :

  • de la petite enfance (enfants de moins de cinq ans);
  • des élèves de la maternelle, du primaire et du secondaire;
  • des étudiants du cégep et de l’université;
  • des adultes en formation.

Le CRÉPAS mobilise la collectivité régionale autour de la persévérance scolaire au Saguenay–Lac-Saint-Jean depuis 1996.

Lors des États généraux sur l’avenir du Saguenay–Lac-Saint-Jean (SLSJ) en 1995, une volonté régionale de contrer la problématique de l’abandon scolaire prend forme. Le Conseil régional de prévention de l’abandon scolaire (CRÉPAS) du SLSJ est fondé en 1996. Depuis, le CRÉPAS veille à encadrer et à garder vivante cette mobilisation des acteurs de tous les milieux. Toutes les régions du Québec compte maintenant sur la présence d’une instance régionale de concertation (IRC) sur la persévérance scolaire et la réussite éducative comme le CRÉPAS. Les IRC sont regroupées sous l’égide du Réseau québécois pour la réussite éducative. Puisque le décrochage scolaire est un phénomène complexe qui relève de différents facteurs, ses impacts se font sentir au plan individuel et au plan collectif. Parmi les répercussions individuelles, notons : le revenu annuel, la santé et l’espérance de vie. Différentes sphères de la société peuvent également être affectées : revenus de taxes inexistants, manque de main-d’œuvre qualifiée, moins de participation citoyenne, etc.

À la demande de Partenaires pour la réussite éducative en Chaudière-Appalaches (PRÉCA), le Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ) a produit un feuillet présentant quelques connaissances issues de la recherche concernant les conséquences économiques du décrochage scolaire au Québec.

 

Conséquences économiques du décrochage scolaire

Retour en haut de la page

 

De l’information sur les JPS, la persévérance scolaire, la motivation, des suggestions d’activités et plus encore!

Ce guide vous sera utile à l’année. Téléchargez-le! 

Grand rassemblement spécialement conçu pour les classes de la 5e année du primaire à la 2e année du secondaire. Jeudi 15 février 2024 de 10 h 30 à 11 h 30 au Colisée de Trois-Rivières.

Quel succès!

Pour revoir l’évènement

Découvrez le nouveau concept : Pas besoin d’aller jusque-là pour participer au JEUDI PERSÉVERT, le 15 février 2024!

Une initiative du :

Avec la participation de :

Coordination régionale :

Nous sommes fiers de pouvoir compter sur votre dévouement pour faire rayonner la campagne et mobiliser le Québec pour la réussite de nos jeunes.