PUBLICATIONS
Communiqués

Des centaines d’activités pour la réussite de milliers de jeunes

Du 10 au 14 février 2014, les Journées de la persévérance scolaire (JPS) au Saguenay–Lac-Saint-Jean reviendront pour une 7e édition. Cette dernière s’annonce d’ores et déjà un vif succès avec l’inscription de 603 enseignants, directions d’établissements scolaires, organismes œuvrant auprès des jeunes et entreprises certifiées en conciliation études-travail, qui ont proposé d’organiser une activité afin de sensibiliser les jeunes à l’importance de fournir des efforts et de persévérer dans leurs études. Après compilation des inscriptions, les différentes activités rejoindront plus de 37 000 jeunes de la région dans 162 milieux. Ces données témoignent d’une forte progression de la participation aux JPS ces dernières années.


« Pendant les Journées, toute la communauté est invitée à s’engager pour la réussite des jeunes. Nous avons tous un rôle à jouer dans leur persévérance scolaire et nos encouragements font une réelle différence », souligne Mme Sophie Dufour, présidente du CRÉPAS, organisation qui pilote les JPS dans la région. Le thème de ces nouvelles JPS porte d’ailleurs sur l’appui aux jeunes : « Petits ou grands, les jeunes ont besoin de nos encouragements ». En effet, le soutien affectif parental et le soutien dans les études demeurent des déterminants-clés de la persévérance scolaire, leur impact ayant maintes fois été démontré par la recherche.

 
DE NOUVEAUX PARTENAIRES D’ACTION SE JOIGNENT AU MOUVEMENT DES JPS
 
Les JPS peuvent compter cette année sur la collaboration du Regroupement des Centres de la petite enfance du Saguenay–Lac-Saint-Jean, lequel mettra à profit son réseau pour diffuser de l’information importante sur le rôle des parents dans la persévérance scolaire de leur enfant, et ce, dès leur plus jeune âge. Ainsi, les quelque 5 700 familles des enfants qui fréquentent l’un des 35 CPE ou l’une des 681 garderies en milieu familial de la région recevront un outil original, soit une vignette autocollante de lunette arrière de voiture, représentant de jeunes futurs diplômés –du poupon à l’écolier–, assortie d’un tract donnant quelques conseils pour accompagner son enfant vers la réussite. Ces vignettes seront également distribuées par l’entremise des milieux scolaire et lors d’activités promotionnelles.
 
Le partenariat s’élargit également avec les organismes œuvrant auprès des jeunes et de leur famille, notamment avec les membres du Conseil régional des familles. Vingt-trois (23) organismes participeront ainsi aux JPS pour la première fois.
 
Finalement, 22 entreprises certifiées en conciliation études-travail s’afficheront aux couleurs des JPS et demanderont à leurs employés de porter le ruban vert et blanc de la persévérance scolaire, symbole commun à l’ensemble des régions du Québec pour témoigner de l’appui aux jeunes dans leurs efforts pour diplômer.
 
D’AUTRES PARTENARIATS SE POURSUIVENT
 
Comme par les années précédentes, la plupart des municipalités de la région décrèteront officiellement la tenue des JPS dans leur communauté. Les élus porteront également le ruban vert et blanc, à l’instar de 6 000 autres acteurs de tous les milieux, des députés aux enseignants, en passant par le personnel des commissions scolaires, des cégeps et des universités, jusqu’aux intervenants terrain.
 
Si les JPS existent au Saguenay–Lac-Saint-Jean depuis sept années, la totalité des régions du Québec participent maintenant au mouvement, et ce, pour une troisième fois. Au total, plus de 350 000 rubans circuleront à travers le Québec et des milliers d’activités seront réalisées, mobilisant autant de partenaires, pour rejoindre la presque totalité des jeunes de la province. Une grande offensive médiatique et publicitaire est également organisée par le Réseau des Instances Régionales de Concertation (IRC) sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec, auquel participe activement le CRÉPAS.
 
ÉTAT DE LA SITUATION
 
L’abandon scolaire est un véritable problème social qui nous interpelle tous. Il est ainsi primordial de valoriser l’éducation et de soutenir la persévérance scolaire des jeunes jusqu’à l’obtention d’un diplôme qualifiant. Quelques données qui parlent d’elles-mêmes[1] :
  • Chaque cohorte de décrocheurs coûte 1,9 milliard à la société québécoise.
  • 82 % des Québécois se disent préoccupés par l’enjeu du décrochage scolaire.
  • L’éducation arrive au 2e rang des enjeux majeurs de la société québécoise dans l’opinion publique.
  • L’espérance de vie des diplômés est plus longue de 7 ans.
  • Le chômage est deux fois plus élevé chez les décrocheurs que chez les diplômés.
  • Le revenu annuel moyen d’un décrocheur est de 25 000 $ alors qu’il est de 40 000 $ pour un diplômé.
  • Depuis quelques années, le Saguenay–Lac-Saint-Jean se démarque autant par ses taux de décrochage les plus bas au Québec (11,8 % en 2010-2011 contre 18,6 % pour le réseau public québécois) que par ses taux de diplomation après sept ans les plus hauts (75,2 % au SLSJ contre 71,1 % pour le Québec en 2012).
 
À PROPOS DU CRÉPAS
 
La performance du Saguenay–Lac-Saint-Jean en matière de persévérance scolaire est le fruit de la concertation de tous les instants, du travail sur le terrain et de la contribution des partenaires suivants, réunis autour de l’action du CRÉPAS : commissions scolaires De La Jonquière, du Lac-Saint-Jean, du Pays-des-Bleuets, des Rives-du-Saguenay et Central Québec, Cégep de Jonquière, Cégep de Chicoutimi, Cégep de Saint-Félicien, Collège d’Alma, UQAC, Gouvernement du Québec, Conseil régional des partenaires du marché du travail, Agence de la santé et des services sociaux, Conférence régionale des élus, Regroupement Action-Jeunesse 02, Rio Tinto Alcan, Réunir Réussir, TVA, Rouge 96,9FM, NRJ 94,5FM, VISAJ, ÉCOBES – Recherche et transfert.
 
Maillant les efforts de l’ensemble de ces partenaires, le CRÉPAS a pour mission de prévenir l’abandon des études chez les jeunes du Saguenay–Lac-Saint-Jean au secondaire, au collégial et à l’université par des actions concertées tant au plan local que régional. Le travail du CRÉPAS s’inscrit dans un partenariat sans cesse renouvelé avec la communauté visant à maintenir une vision commune de la problématique et à soutenir des interventions structurantes et efficaces. Le CRÉPAS est porteur du plan d’action régional en prévention de l’abandon scolaire. Il a reçu en 2008 le prix en éducation du Mérite scientifique régional et, en 2013, le prix d’excellence en innovation sociale de la Fondation Armand-Frappier – INRS.
 
-30-
 
Source :
Frédéric Tremblay, conseiller en communication
418 547-2191, poste 7144 / cellulaire : 418 719-5014


[1] Sources : Groupe d’action sur la persévérance et la réussite scolaire au Québec, MELS, Firme Léger pour la Fondation Lucie et André Chagnon.

Document à télécharger